Naissance en douceur grâce à l’hypnose

Depuis quelque temps déjà, deux femmes proposent des cours prénataux d’HypnoNaissance. Cette méthode est connue depuis longtemps aux États-unis mais en Suisse, elle n’en est qu’à ses débuts. Nicole Regli-Freivogel, Nadine Ballmer et Sarah Kurz proposent des cours d’HypnoNaissance et d’hypnose en cas de désir d’enfant. Des méthodes qui grâce à l’hypnose augmentent sensiblement la probabilité d’une grossesse et permettent un accouchement en douceur.

De nos jours, c’est essentiellement à la médecine moderne que l’on a recours en cas de désir d’enfant insatisfait. L’hypnose en cas de désir d’enfant, par contre, prend en compte le niveau mental afin de créer des conditions optimales pour la conception d’un enfant. Les séances d’HypnoNaissance ont pour but de redonner confiance aux femmes. L’hypnose leur permet d’éliminer les peurs et les blocages qui ont souvent une influence négative sur leur désir d’avoir un enfant. Les femmes apprennent ainsi à profiter de leur vie avant la grossesse. Des études montrent que l’hypnose peut à elle seule augmenter la probabilité d’une grossesse de 30 % et le succès d’une fécondation in vitro (FIV) de 50 %.

«Après avoir suivi sans succès un traitement proposé par la médecine moderne, nombre de femmes sont à bout. Elles doutent d’elles-mêmes et ont souvent vécu des moments difficiles. C’est précisément là que nous intervenons. Nous leur redonnons confiance car nous sommes convaincues que chacune d’entre nous est capable de concevoir un enfant. Tant que cela n’est pas médicalement impossible», affirme Nicole Regli.

L’HypnoNaissance pour une naissance en douceur
Aux Etats-Unis, cette méthode est déjà connue depuis plus de vingt ans et a déjà aidé des milliers de femmes à vivre un accouchement calme et en douceur. «HypnoNaissance. La méthode Mongan », la traduction française du livre de Mary Mongan, permet aux femmes suisses de se préparer à un accouchement naturel. Hypno- Naissance permet aux futures mères de donner naissance dans la sérénité, le calme et la joie. Sans appréhension ni tensions qui souvent sont à l’origine de la douleur. Le corps sécrétant de l’endomorphine, un analgésique naturel, au lieu de l’hormone du stress, on peut alors renoncer complètement à l’utilisation d’analgésiques chimiques. Autre avantage de cette méthode, la future mère dispose encore d’assez d’énergie au moment même de l’accouchement. Dans cette approche de l’enfantement, le compagnon joue un rôle primordial et ne se sent ni désemparé ni de trop. D’autre part, les femmes se remettent clairement plus vite de l’accouchement et peuvent nouer plus facilement un lien profond avec leur enfant.

Des séances d’HypnoNaissance ont lieu à Zurich, Lucerne, Bâle, Berne et Zoug. En 4 séances de 3 heures, les futures mères apprennent, en compagnie de leur compagnon, des techniques simples et sûres leur facilitant un accouchement agréable et en douceur. Le nombre de participants à un cours est limité à 5 couples. Les conseillères proposent également des séances individuelles. Les frais de cours sont en partie remboursés par plusieurs caisses-maladie.

Qu’est-ce que l’hypnose?
L’hypnose joue un rôle important dans ces deux méthodes. C’est un état physique et mental naturel de profonde relaxation où les blocages et les programmations négatives de l’inconscient sont éliminées et remplacées par des images et des suggestions positives. Les participantes à ces cours apprennent à visualiser leur but: d’une part tenir un bébé dans ses bras et d’autre part vivre une naissance merveilleuse dans le cas d’HypnoNaissance. Grâce à l’autohypnose, qui est également une hypnose, la future mère peut décider à chaque instant si elle désire quelque chose ou non.

Informations: www.hypnobirthing-schweiz.ch

créée par Iris Luna