En forme et heureuse!

La grossesse entraîne de grands bouleversements, qu’ils soient de nature physique ou psychique. C’est maintenant plus que jamais qu’il importe de se sentir bien dans sa peau; en effet, un sentiment de bien-être, de tristesse ou de stress se communique directement au futur bébé.

Lorsqu’une sensation de bonheur vous envahit, votre corps sécrète de l’endomorphine qui traverse le placenta et parvient directement à votre futur bébé. Pour cette raison, il est important de veiller à votre bien-être pendant la grossesse. Votre humeur peut dépendre de différentes circonstances qu’il ne vous sera pas toujours possible d’influencer; par exemple, les conditions de travail ou les problèmes de santé pendant la grossesse. Cependant, vous pouvez contribuer activement à ce que ces neuf mois soient une période heureuse.

Prendre le temps de se reposer

Quelques femmes sont particulièrement actives et dynamiques pendant toute leur grossesse. Pourtant, elles constituent plutôt l’exception qui confirme la règle, et ce surtout en début de grossesse. On encouragera toutes les futures mamans à s’accorder le repos dont elles ont besoin. Un besoin intense de sommeil se manifeste surtout pendant les premières semaines. Le matin, vous apprécieriez de rester couchée un peu plus longtemps; à midi, une petite sieste serait la bienvenue; et le soir, en rentrant du travail, vous préféreriez vous allonger quelques instants.

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de satisfaire votre besoin accru de repos et de sommeil. Vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit. Soyez à l’écoute de votre corps et évitez de le malmener inutilement. En fin de compte, cette fatigue dure quelques mois tout au plus avant de faire place à une phase particulièrement active. En fin de grossesse, de nombreuses femmes éprouvent de la difficulté à s’endormir. Un verre de lait chaud avec une cuillère de miel avant d’aller se coucher fait alors merveille. La méthode de relaxation suivante, un peu moins conventionnelle mais tout aussi efficace, peut également vous être recommandée: votre compagnon retient fermement de chacune de ses mains l’un de vos gros orteils, et ce pendant cinq minutes environ.

Le couple et la sexualité

Avant que le futur enfant devienne pour quelques mois le centre d’intérêt de la nouvelle famille, le couple devrait saisir l’occasion de se rapprocher une fois encore en tant que couple pendant ces dernières semaines passées à deux.

Profitez de cette occasion et faites une réservation pour des vacances que vous ne pourriez envisager de faire en compagnie d’un petit enfant, par exemple un voyage intervilles ou consacré aux plaisirs de la table.

Pendant la grossesse, votre bas-ventre est particulièrement bien irrigué et réagit plus rapidement et plus intensément aux caresses; ce qui a son inf luence sur la sexualité. Les relations sexuelles ne portent pas préjudice au futur enfant; rien ne vous en empêche si vous en avez envie. D’ailleurs, de nombreuses femmes encein tes en ressentent un besoin accru. Le plaisir de certai nes femmes diminue pendant les premières semaines de la grossesse (ce qui est dû principalement aux indispositions), alors que chez d’autres futures mamans, il diminue en fin de grossesse. Enfin, quelques couples, qui ressentent une certaine gêne lors des relations sexuelles pendant cette période, expérimentent alors d’autre formes de sexualité. Une manière agréable de choy er son conjoint consiste à le masser tendrement.

L’activité sportive est bénéfique

D’après une étude américaine, 40 % des femmes enceintes des pays occidentaux pratiquent une activité sportive pendant la grossesse. Il n’y a pas si longtemps, on conseillait aux femmes enceintes de réduire toute activité physique à un minimum. Aujourd’hui, par contre, on les encourage à continuer la pratique de leur sport préféré. Toutefois, cette activité ne doit être ni fatigante ni dangereuse. Si vous n’avez encore jamais pratiqué de sport d’endurance, il est déconseillé de commencer pendant la grossesse. Avant et après la pratique de toute activité sportive, on veillera à boire suffisamment.

La pratique des sports suivants est particulièrement recommandée pendant la grossesse: le «nordique walking», la natation, le yoga, la gym douce, le cyclisme et, naturellement, la gymnastique destinée aux femmes enceintes.

Toute en beauté

Nombreuses sont les futures mamans qui se sentent resplendissantes de beauté, parce qu’elles sont heureuses. Les soins de beauté peuvent également vous aider à vous sentir belle et heureuse. En premier lieu, vous câlinerez votre corps; ce corps dont la performance de mettre au monde un enfant est remarquable. De ce point de vue, vous choyerez également votre âme en soignant votre enveloppe extérieure. Pendant la grossesse, l’irrigation sanguine est activée, ce qui donne un teint de pêche à votre peau. Sur le ventre, la poitrine, les fesses et sur les cuisses, il peut y avoir une rétention d’eau et de graisse dans le tissu conjonctif. C’est à ce niveau-là que les vergetures se forment. Ces petites raies, une fois formées, ne disparaissent plus; on comprendra dès lors l’importance de la prévention. En vous massant doucement et quotidiennement avec un gant Luffa, vous obtiendrez un résultat optimal. Vous terminerez ce massage avec une huile de soin corporelle. A votre huile d’amandes ou de germes de blé, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande ou de néroli, ce qui flattera vos narines.

De nombreuses futures mamans se plaignent de jambes lourdes surtout en fin de grossesse. En douchant vos jambes à l’eau froide, vous réactiverez la circulation sanguine et favoriserez leur désenflement. En outre, il est conseillé de surélever ses jambes le plus souvent possible, tout en décrivant de petits cercles avec les pieds et en remuant les orteils.

La grossesse est le moment idéal pour essayer une nouvelle coiffure. Les cheveux sont plus brillants qu’auparavant et se laissent structurer plus facilement. Les futures mamans ressentent souvent une très forte envie de changer de look, de rechercher une image de soi qui corresponde mieux à leur nouvelle manière d’aborder la vie.

À l’écoute de votre bébé

Autour de la 20e semaine, vous sentirez pour la première fois les mouvements de votre enfant. Dès lors vous percevrez directement ses réactions; comme par exemple à l’écoute de sons violents, à la suite d’un repas trop copieux ou encore en réponse à des câlins sur votre ventre. Ce sera le début d’une conversation avec votre futur bébé. Ce qui est tout à fait normal, car l’enfant vous entend dans l’utérus et se sent apaisé au son de votre voix. Plus tard, après la naissance, c’est la voix familière de sa mère que l’enfant préfère écouter.

Certains aliments sont dangereux

Il y a quelques années encore, on encourageait les femmes enceintes à consommer beaucoup de foie de veau à cause de sa haute teneur en fer. Toutefois, le bétail de boucherie est actuellement nourri en grande partie avec du fourrage industriel, qui contient 10 à 20 fois plus de vitamine A que nécessaire. En d’autres termes, consommez du foie et d’autres abats au maximum une deux fois par mois pendant votre grossesse. Les femmes qui n’ont pas encore eu la toxoplasmose devraient renoncer à la viande crue et aux oeufs crus afin de ne pas attraper cette maladie infectieuse. La toxoplasmose n’est dangereuse que pour l’enfant et peut être transmise également par les animaux domestiques.

créée par Nadia Fernandez