Promotion

Un enfant sur deux est mal attaché en voiture

Selon une étude réalisée en 2012 par le bpa – Bureau de prévention des accidents en collaboration avec le TCS, un enfant sur deux n’est pas protégé de manière optimale par le siège dans lequel il est installé en voiture. 7% des enfants voyagent même sans siège spécial

Chaque adulte transportant un enfant doit être conscient qu’il joue un rôle décisif lorsqu’il le sécurise correctement ou non dans un véhicule. En effet, le risque de subir des blessures graves voire mortelles est trois fois plus élevé pour un bambin installé dans un siège non adapté. Les enfants passagers d’une voiture sont environ 400 à subir chaque année un accident sur les routes suisses.

Au vu de ce constat et compte tenu de nouvelles directives européennes pour l’homologation des sièges, une campagne d’information est réalisée au niveau national. Financée par le Fonds de sécurité routière et menée en collaboration par le bpa et le TCS, elle a pour objectif principal de sensibiliser toutes les personnes amenées à véhiculer des enfants. Les principales recommandations pour une protection optimale de l’enfant dans son siège sont disponibles en 10 langues.

Les prescriptions
Depuis avril 2010, les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans ou jusqu’à une taille de 150 cm doivent être installés dans un siège enfant. Cette règlementation vaut pour toutes les places de voiture équipées d’une ceinture à trois points.

Quel siège pour quel enfant?
Les plus petits doivent être transportés le plus longtemps possible dans une coque à bébé, qui sera toujours dirigée vers l’arrière et installée idéalement sur la banquette arrière. Si la coque est placée sur le siège du passager avant, l’airbag frontal doit être désactivé. Il n’est conseillé de passer à la catégorie supérieure de sièges enfants que lorsque la tête du bébé commence à dépasser le bord de la coque.

Les enfants jusqu’à 4 ans peuvent être transportés dans un siège orienté le plus souvent vers l’avant et muni de son propre système de ceinture (bretelles). Ce qui compte, c’est que le siège soit fixé solidement à la voiture. S’il est installé moyennant la fixation enfichable normalisée Isofix, la voiture doit figurer sur la liste d’homologation du siège enfant. Un passage à la taille de siège supérieure ne s’impose que lorsque la tête de l’enfant dépasse le haut du siège.

Un siège enfant muni d’un dossier offre aux grands enfants une sécurité et un confort optimaux. Ces sièges peuvent être utilisés pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans ou jusqu’à une taille de 150 cm (la limite atteinte en premier s’applique), alors que le poids ne joue qu’un rôle secondaire.

Le plus important avec un siège enfant est que la ceinture soit plaquée le plus étroitement possible au corps. On débarrassera donc l’enfant de sa veste d’hiver ou on ouvrira celle-ci pour que la ceinture se trouve directement sur le corps. Les instructions de montage du siège et celles de la voiture doivent être observées strictement. Si la voiture est dotée d’un système de fixation Isofix, on s’en servira toujours pour attacher le siège.

Les enfants ne sont pas de petits adultes
La tête des enfants est proportionnellement beaucoup plus volumineuse et plus lourde par rapport au reste du corps que chez les adultes. En outre, leur bassin n’est définitivement formé qu’à l’âge de 12 ans environ. Si l’enfant n’est pas attaché dans un siège spécial ou s’il n’est retenu que par une ceinture à trois points du véhicule, le risque est grand que la ceinture glisse du bassin vers le ventre et provoque de graves lésions internes ou des fractures des vertèbres lombaires. Un bon siège enfant correctement utilisé offre aux petits passagers une sécurité optimale.

Les sièges pour enfants sont conçus pour sauver des vies – à condition d’être utilisés correctement!

Des articles qui pourraient vous interessez:

Tout pour bébé