3 conseils pour le dos

Du docteur Martin Marianowicz, spécialiste de la colonne vertébrale

Chaque pas compte
Il existe d’innombrables possibilités de s’activer, même pour les personnes qui ne sont pas fans de l’exercice physique. Ne ratez aucune occasion d’intégrer le sport à votre vie quotidienne: prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur. Descendez du bus ou du tram et rentrez à pied à la maison. Laissez votre voiture où elle est et faites vos commissions à pied. Promenez-vous après le repas de midi ou du soir.

Important: la régularité domptera votre fainéantise! Prenez l’habitude de marcher tous les jours, vous tuerez ainsi votre manque d’entrain et de volonté dans l’oeuf.

Enfin des pieds libres
La recommandation du pasteur Sebastian Kneipp il y a un siècle est toujours valable aujourd’hui: la marche pieds nus est saine et fortifie le dos. Sur un sol naturel, le pied est forcé de compenser de petites inégalités. Celles-ci se transmettent vers le haut comme le long d’une chaîne et améliorent la statique: pour que vous puissiez conserver l’équilibre, des tensions musculaires se créent dans les pieds, le tronc et tout le corps. À partir de main tenant, marchez aussi souvent que vous le pouvez pieds nus sur des galets, dans les prés ou le sable ou promenez-vous dans le lit d’un ruisseau avec des «chaussures pieds nus». Vous pouvez aussi faire des exercices pieds nus sur un plateau d’équilibre.

Savourez des pauses
Offrez-vous au moins une fois par jour un moment de compensation du stress quotidien. Une promenade de 20 minutes, par exemple pendant la pause de midi, suffit. Respirez à fond en plein air et admirez les champs et les feuilles des arbres. C’est très relaxant, surtout au printemps et en été, comme le montrent les découvertes de la chromothérapie, car le vert détend et harmonise.

créée par Christina Bösiger