Promotion

Protection financière pour les plus jeunes

Les familles assurent maison, mobilier, auto, vélo et bien plus encore. Mais qu’en est-il du bien le plus précieux des parents – les enfants? Même si la caisse-maladie et l’assurance-accidents fédérale offrent une certaine protection, celle-ci s’avère souvent insuffisante en cas de maladie ou d’accident. Il existe des produits d’assurance qui y remédient et proposent en même temps une solution de prévoyance. L’assurance enfants «Zurich Junior» en est un exemple parfait.

Lorsque l’on a des enfants ou des petits-enfants, on veut que tout aille bien pour eux financièrement. On connaît les avantages d’une petite réserve d’argent et on sait à quel point il est important d’être suffisamment protégé des conséquences des maladies et des accidents. L’assurance enfants peut réunir les deux. Elle est un élément clé de la protection financière des enfants en cas de maladie ou d’accident et donne en même temps la possibilité d’épargner une somme rondelette jusqu’à leur entrée dans l’âge adulte – pour une formation, un séjour à l’étranger ou un autre grand rêve.

Charge accrue

On a tendance à la sous-estimer, mais la charge financière augmente massivement lorsqu’un enfant devient invalide. Il a alors besoin de davantage d’attention et de soins. Bien souvent, l’un des parents renonce à toute activité professionnelle pour s’occuper de lui à plein-temps. Et si, une fois adulte, l’enfant ne peut exercer un métier, il ne touchera pas non plus de rente de la caisse de pension.

Une assurance enfants peut dans ce cas être une solution adaptée. À quoi faut-il veiller? Pour commencer, l’assurance devrait intervenir en cas d’accident et de maladie. Cela ne va pas de soi et les invalidités dues aux maladies sont bien plus fréquentes que celles dues aux accidents. En cas d’invalidité de l’enfant, les différentes solutions d’assurance prévoient le versement d’un montant unique, ainsi que celui d’une rente en cas d’incapacité de gain ultérieure – et ce jusqu’à l’âge de 65 ans. Par ailleurs, Zurich prend en charge un montant annuel pour la constitution d’un capital- vieillesse, qui est versé à votre enfant à l’âge de 65 ans.

Niveau de protection au choix

Les solutions recommandables permettent la constitution ciblée d’un patrimoine, grâce par exemple à un plan d’épargne en fonds avec protection du capital, qui permet à l’assuré de bénéficier des opportunités de croissance des marchés de capitaux. La solution d’assurance de Zurich permet en outre au client de décider s’il veut opter pour une combinaison d’épargne et de protection contre le risque d’invalidité ou s’il préfère se limiter à un seul de ces composants. Le niveau de protection contre le risque est également au choix.

L’assurance est financée par des primes régulières jusqu’aux 20 ans de l’enfant assuré, grâce à une partie des allocations pour enfant, par exemple. La protection contre le risque seule est disponible à partir de CHF 50 par mois chez Zurich, la protection combinée à une épargne, à partir de CHF 100 par mois. Une telle assurance enfants offre une sécurité tranquillisante aux plus jeunes membres de la famille et leur garantit un bon départ dans la vie. Le parent souscripteur a la possibilité d’opter pour la libération des primes, ce qui est avantageux, car l’assureur prend en charge le paiement des primes convenues si le souscripteur se trouve dans l’incapacité de les verser suite à une maladie, un accident ou un décès. Les objectifs d’épargne pour l’enfant sont ainsi atteints malgré tout.

EN RÉSUMÉ

Ce que vous offre l’Assurance enfants

  • La combinaison flexible d’épargne et de protection pour vos enfants en cas d’invalidité
  • Versement du capital d’épargne dès que votre enfant a 20 ans
  • Versement du capital en cas d’invalidité de l’enfant avant l’âge de 20 ans
  • Rente en cas d’incapacité de gain de l’enfant à partir de l’âge de 16 ans
  • Constitution d’un capital vieillesse en cas d’invalidité

Autres avantages

  • Pour un montant de CHF 50 par mois au minimum, vous pouvez constituer un capital pour votre enfant grâce à Zurich Junior.
  • Pour seulement CHF 50 par mois, vous assurez votre enfant en cas d’invalidité.
  • En tant que preneur d’assurance, vous décidez au moment du versement si le capital

ou des parts de fonds doivent être versés.

  • De plus vous décidez qui doit recevoir le capital ou les parts de fonds.

Combinée ou isolée

L’assurance enfants «Zurich JUNIOR» réunit plusieurs avantages dans un même produit. Elle offre une combinaison flexible d’épargne et de protection en cas d’invalidité. Le client a le choix entre une combinaison d’épargne et de protection contre le risque d’invalidité ou la souscription d’un seul de ces éléments.

Épargne. Épargner régulièrement pour l’enfant avec un plan d’épargne en fonds. Avec ce fonds on profite d’une protection du capital d’au moins 85 % du capital investi et participe simultanément au développement des marchés financiers. Le patrimoine ainsi constitué sera versé à l’enfant lorsqu’ il aura 20 ans.

Protection. En cas d’invalidité, l’enfant reçoit une rente régulière, qui augmente annuellement jusqu’ à sa retraite. De plus, il reçoit un capital invalidité, par exemple pour des adaptations architecturales ou l’achat de matériel spécialisé. À l’âge de 65 ans, un versement unique du capital vieillesse lui sera versé. Sur demande, il est aussi possible d’assurer la prise en charge du paiement des primes en cas de décès ou d’incapacité de gain du souscripteur d’assurance.